Logo Allmyblog
Logo Allmyblog
Lien de l'article    

BIBLETERREMER

Au fil des jours,
LA BIBLE NOUS PARLE aussi par la mer.
Ecoutons, échangeons...
Contacter l'auteur de ce blog

CATEGORIES
- articles

5 DERNIERS ARTICLES
- LA MER EST NOTRE AVENIR
- La bonne gestion
- Siloé au port des Sables
- marins pêcheurs rescapés de naufrage
- expo sur la mer à Luçon
Sommaire

5 DERNIERS ARTICLES COMMENTES
- En croisière dans la tempête
- Dieu Amour en Islam et Christianisme
- 50 ans d'aumônerie de la pêche
- La Bible relue pour notre temps
- Un demi-million de Français en croisière

CALENDRIER
LunMarMerJeuVenSamDim
0102
03040506070809
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31
<< Décembre >>

BLOGS FAVORIS
Ajouter bibleterremer à vos favoris

LIENS FAVORIS
- film streaming
- film streaming vf
- film en streaming
- film gratuit
- serie en streaming
 UNE APPROCHE DE LA BIBLE Alerter l'administrateur Recommander à un ami Lien de l'article 
Cliquer pour agrandir

ci-dessus : vitrail de l'église Notre Dame de Bon Port aux Sables d'Olonne

 

---------------------------------------------------------------------------------------

 

 

 MICHELE BURET, bibliste, dans le GROUPE "MER ET BIBLE" :

 

NOTRE LECTURE DE LA BIBLE

 

La littérature biblique, sobre, dépouillée (ne parle t on pas de « simplicité biblique » ?), témoigne d'une réflexion profonde sur le cœur humain dans sa relation à l'autre, et à ce qu'il nomme le « divin ».

 

Actuellement des personnes très différentes (sociologiquement, religieusement…) ont l'intuition de la richesse particulière de ces vieux textes, à « écouter », et se sentent seules devant eux. Les discours officiels sur ces textes leur paraissent sans grand intérêt.

Parfois l'occasion de lire à plusieurs leur est offerte. Elles retrouvent alors, parfois sans le savoir, une très vieille tradition de relecture, d'appropriation d'une parole vivante, que chaque génération refait (ou ne refait pas) avec les questions de sa propre époque. Le texte biblique devient alors parole vivante dans l'échange de paroles vivantes entre ses lecteurs.

 

Le propos est :

-         d'écouter le texte, si possible dans sa langue originelle, hébreu ou grec, avec recherche du ou des sens des mots utilisés, dans le contexte du livre d'où est extrait le texte d'abord, puis du corpus biblique plus large.

-         d'avoir confiance dans le texte tel qu'il se présente, surtout s'il étonne, et donc de le respecter, de respecter le travail de mémoire et de transmission de génération en génération (à interroger et à connaître si on le souhaite, ce qui nécessite initiation, travail et temps, ou confiance en ceux qui ont eu le temps d'être initiés et de travailler.

-         d'écouter d'autres qui écoutent le texte avec une autre oreille, une autre sensibilité, un autre questionnement.

-         d'être écoutés  par d'autres de la même façon. Ce qui implique que tous sont en recherche, dans une position de non-savoir au départ par rapport au sens profond du texte, et que chacun  peut aider, dans l'échange qui s'amorce, à élaborer ce sens profond.

 

Ecouter un texte, un autre ou soi-même,  n'est pas facile, donné, mais le fruit  d'un long apprentissage à plusieurs,  au fil du temps, du groupe…

On comprend que les « savants » ne soient pas les mieux placés dans cette quête du sens, mais plutôt ceux qui sont à l'écoute des autres, les « chercheurs » de sens  (psychanalystes par exemple, attentifs à l'émergence de « l'être » enfermé dans ses conditionnements.)

 

Tout le monde, peu ou prou, utilise les outils, connus en France, de l'analyse littéraire : mots-clés, parallélisme,  oppositions, structure du texte…

Mais comment accéder au niveau profond, sinon à travers le cheminement profond, relationnel, que les uns et les autres ont amorcé ? et vivent dans le groupe.

 

 

EXEMPLE DE RECHERCHE ENSEMBLE :    Quand Pilate dit à Jésus : « Tu es le roi des Juifs »  Jn 18, 33) … et qu'il l'écrit sur la croix (Jn 19 19-22) la question  « que se passe t il dans la tête, ou le cœur, de Pilate, ne vient pas du tout d'emblée ? On voit l'homme politique et non  l'humain qui dira :  « Voici l'humain » (Jn 19 5 ) – Que peut signifier « roi des Juifs » ou  «  humain »  pour un fonctionnaire romain ?

Les questions les plus profondes sont les plus simples, et par là les plus difficiles à élaborer.

Michèle Buret nov. 2008

 

  Lire les 2 commentaires | Ecrire un nouveau commentaire Posté le 30-12-2008 à 17h19

 « Article précédant Retour à l'accueil du blog Article suivant »

 Articles dans la même catégorie
- LA MER EST NOTRE AVENIR

- La bonne gestion

- Siloé au port des Sables

- marins pêcheurs rescapés de naufrage

- expo sur la mer à Luçon

- La mer dans la Bible selon Elvis

- Mission de la Mer 30 6 2016

- Bouteille à la mer




SYNDICATION
 
Fil RSS 2.0
Ajouter à NetVibes
Ajouter à Google
Ajouter à Yahoo
Ajouter à Bloglines
Ajouter à Technorati
http://www.wikio.fr
 

Allzic en direct

Liens Commerciaux
L'information à Lyon
Retrouvez toute l'actu lyonnaise 24/24h 7/7j !


L'information à Annecy
Retrouvez toute l'actu d'Annecy 24/24h 7/7j !


L'information à Grenoble
Retrouvez toute l'actu de Grenoble 24/24h 7/7j !


Application Restaurant
Restaurateurs, demandez un devis pour votre application iPhone


Fete des Lumières
Fête des lumières : vente de luminaires, lampes, ampoules, etc.


Diffuseur
Acheter un diffuseur d'huiles essentielles

Votre publicité ici ?
  Blog créé le 08-12-2008 à 10h25 | Mis à jour le 19-09-2016 à 21h09 | Note : 5.00/10